Jessie Shimmer - Lucy A. SNYDER

Publié le par Iris

jesse shimmerJessica Shimmer est un Talent, c'est-à-dire un être humain né avec des talents magiques. Mais sa vie n’est pas rose. Sa mère  est morte pour la sauver, échangeant sa vie contre celle d’un autre enfant malade, et son père est mort en prison. Son beau père, qui l’a elevée, et sa belle mère ont donné naissance à des jumeaux, mais jamais plus Jessie ne s’est sentie chez elle avec eux. Après une adolescence difficile et le suicide de sa tante qui l’avait accueilli quand ses pouvoirs se sont manifestés, elle trouve le réconfort auprès de Mère Karen, qui s’occupe de jeunes Talents qu’elle adopte, et de Cooper Marron, son mentor, son amant et son amoureux.

Ses jours auraient pu se dérouler ainsi, entre son petit boulot et Cooper, quand un jour, lors d’une invocation de pluie par le biais de l’erotomancie (tout un programme !) Cooper est aspiré dans une autre dimension, et son familier tué. Jessie est alors privée de tous ses soutiens, de tous ses moyens, et doit se débrouiller seule pour retrouver son homme, aidé de Palimpseste, son furet, du Sorcier, le frere de Cooper, et de Mère Karen qui ne peut cependant mettre ses enfants en danger.

Jessie se lance donc dans sa quête pour retrouver Cooper, et en reviendra avec beaucoup plus.

Telle est la trame du premier roman, « Liens Infernaux » sorti aux éditions Eclipse en mars 2011. En septembrejessie-shimmer-tome-2-baiser-sorciere-lucy-sn-L-Fi6H1Q 2011, sortait le deuxième volume « Le baiser de la sorcière », qui  commence directement à la suite du premier. On y retrouve les virtus en trame de fond, Cooper, le Sorcier et Pal sont toujours de la partie également, et le petit groupe atterrit par accident, ou pas , dans une petite ville du Texas ou la magie ne peux s’exercer qu’en présence d’étranges chatons.

Un troisième volume, « Switchblade Goddess » est prévu pour décembre 2011.

 

Dans l’ensemble, les personnages sont plutôt attachants dans leur relation, même si le volume 2 change beaucoup de choses. Jessie et Cooper sont amoureux, le Sorcier les soutient, Pal est de tout cœur derrière Jessie. Mais leurs caractère est beaucoup plus complexe qu’une petite bluette, et c’est cette complexité proprement humaine qui donne un intérêt à l’histoire, surtout dans le volume 2 ou les faiblesses de chacun, parfois inattendues, sont exploitées.

 Jessie est une femme somme toute normale quand nous la rencontrons au début du premier volume, mais les épreuves a traverser l’obligent soient a accepter un destin peu reluisant, soit à se battre. Bien entendu elle choisit de se battre, et ce ne sera pas sans conséquences, ni psychologiquement ni physiquement.  Elle doit cependant beaucoup de sa force de caractère à Cooper chez qui elle puise une partie de sa volonté, même si la aussi le second volume marque un tournant.

sg type Cooper justement est un autre personnage qui cache son jeu. Le grand sorcier au triste passé se révèle être totalement impuissant devant sa petite amie. Non qu’il n’ait pas les pouvoir, mais ses sentiments a son encontre sont beaucoup trop forts. La encore, le second volume marque un tournant dans la vision que l’on a de ce sorcier.

 

Dans l’ensemble, la lecture est assez plaisante, mais « Le baiser de la sorcière » est un peu trop sexuel à mon gout. Non que les scènes de sexe se succèdent, mais l’ambiance de ce second tome en est totalement saturé. Bien sur, il s’agit d’une donnée de l’histoire, mais au bout du compte on en sort quelque peu lassé, d’autant que l’ensemble est écrit dans le registre familier.

 

Je n’en dirai pas plus pour ne pas gâcher le plaisir de la lecture, et j’ajouterai qu’il s’agit d’une lecture plaisante, que je classerait plus urban fantasy que bit-lit, mais sans doute pas un livre à avoir obligatoirement dans sa bibliothèque. Bref : une série sympathique !


Publié dans urban fantasy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article