Tomb Raider Underworld (2008)

Publié le par Iris

TombRaiderUnderworld PC JaquetteQue l`on aime ou que l’on n'aime pas la licence, qui n`a jamais entendu parler de Tomb Raider et de son héroïne, Lara Croft ? A part venir d’une autre planète, il est impossible d’avoir échappé a cette aventurière en short et au profil si … développé.

  Née dans le monde vidéo ludique en |996, Tomb Raider premier du nom a tout de suite marqué une révolution dans le petit univers des Jeux vidéo. Le rendu 3D, les espaces, l`héroïne, tout était nouveau et promettait une nouvelle expérience : pari tenu pour la belle anglaise a la silhouette aguicheuse ! Ce premier jeu fut suivi, avec différentes fortunes, de 8

suites, de l’excellent Tomb Raider : The Last Revelation au très bâclé Tomb Raider : The Angel of Darkness qui devait marquer la renaissance de la licence, mais à bien failli en sonner le glas malgré une idée de base qui aurait du en faire une référence. Il marque également la fin de la coopération avec Core Design (Hitman. Deus Ex, Project Eden) au profit de Crysta] Dynamics (Soul Reaver. Pandemonium, …).

En 2006. alors que la licence souffrait de l'image désastreuse de l`Ange des Ténèbres, Crystal TRA PC G4W packshotDynamics propose au public un renouveau avec la sortie de Tomb Raider : Anniversary, reprenant, pour fêter les 10 ans de pillage de tombe et d’éradication d’espèces protégées, la première aventure de l’aventurière.

Anniversary signera également l`heure du retour de Toby Gard, le " papa " de Lara Croft et du retour aux origines demandé par les fans.

Avec Legend (2006) et Underworld  (2008), Anniversary (2007) forme une trilogie racontant l`histoire de la famille Croft qui s’appuie vaguement sur ce qui était déjà connu des fans : l’avion, les montagnes, le crash. Et c’est tout.

Le scénario de Tomb Raider Underworld

Comme celui de Legend, le scenario d`Underworld aurait pu être beaucoup plus développé. Néanmoins, les auteurs ont écouté les Fans, qui reprochaient la trop grande ressemblance avec les films, à mon humble avis des summums de navets cinématographiques qui montre un mépris total de l’ouvre originale (oui oui ! Tomb raider est une œuvre et on se tait dans le fond ! ) et la présence de sbires agaçants,  et ont ramené Lara dans des lieux inexplorés.

Tomb Raider Legend PCQuestion histoire, Lara recherche la trace de sa mère, mystérieusement disparue au Tibet alors qu`elle même était enfant (Tomb Raider Legend) en suivant les indications laissées par son père mort dans un accident d`avion. Déjà, on sent la fille qui a de la chance question famille.

Sur son chemin, elle traversera la Thaïlande, le Mexique et l’Antarctique pour trouver les artefacts de Thor nécessaires pour empêcher rien de moins que la fin du monde.

Bien entendu, elle trouvera des ennemis puissants pour l'empecher d'empecher , Natla d'abord, le clone ensuite, personnage qui a sans doute plus de charisme que ce que Lara est devenue.

 Somme on le voit, le scenario est assez basique. Néanmoins, certains rebondissements font que l`on suit le jeu comme un film.

Le gros problème de ce scénario est que les scénaristes ont décidé de faire une Lara « humaine » et en ont oublié qu’elle était aussi une femme dure, et Lara pleurniche sur ses parents disparus tout au long du jeu.

 Ok, d’accord. On la comprend, ce n’est pas facile, mais ça donne au jeu un aspect « gnan gnan » qui nuit à l’ambiance. A l’exception de la scène avec Alistair que j’ai trouvé très belle, contrairement a beaucoup !

Le jeu lui même est basée sur la cosmogonie vicking, et Lara travere Midgard pour atteindre Niffleheim et empecher Jörmungandr de provoquer Ragnarok. Pour ce faire, elle doit reunir les gantelets et la ceinture de Thor, afin de manier son puissant marteau : Mjollnir.

Je vous ferai un petit cours de mythologie nordique une autre fois, sachez juste que ça se passe beaucoup mieux pour Lara que pour Thor!

 

Les graphismes

De ce point de vue, rien a dire. Les graphismes sont superbes, les animations soignées, et les nouveaux mouvements de Lara, obtenus par motion capture, parfaitement modélisés. Lara elle-même a gagné en réalisme ce qu`elle a perdu en profil (même si elle ne peut pas encore jouer dans la catégorie « fil de fer >>)

Les mouvements sont eux aussi très fluides, pourvu que l`on ait le matériel qui suit. Lara peut maintenant écarter les broussailles qui la gênent, utiliser son grappin pour agir indirectement sur l`environnement, passer les obstacles bas  sans intervention du Joueur dans un mouvement élégant.

Dans l`ensemble. l`ambiance est fort bien réussie et chaque environnement donne envie de s`y aventurer. Et c`est la que le bât blesse

 

Les faiblesses du jeu.

En dehors de son scenario (mais un tomb raider a-t-il jamais eu vocation a un scenario profond ?) le gros point faible de ce Tomb Raider Underworld se situe dans ses environnements.

Superbement réalisés, joliment modélisés, d`un éclairage parfaitement géré (l `orage au Mexique est une merveille de gestion de la lumière). il est impossible de se promener en-dehors de sentiers délimites, et on se prend a vouloir visiter ces temples que l`on peut voir mais pas atteindre. Et la torture est pire que pour un Uncharted puis que pour éviter qu’on ne soit tenter, Naughty dog ne propose pas de temples inaccessibles  … sauf le 3 bien sur. Mais ou est la perfection quand on la cherche ?

lara-croft-tomb-raider-anniversary--20070514043032628.jpgUn autre point faible se situe dans les bugs de collision. Point noir de la licence depuis sa création, force est de constater que Lara continue à butter sur des graviers ou entrer dans les murs, voire dans le sol. S`il n`y a pas de gène au jeu, du moins pas systematiquement, il n`empêche pour vue la technologie employée, on se demande comment ce genre de bug vieux de 10 ans peut être encore présent.

 

La musique

Superbe, cinématographique, un gros travail a été Fait sur les musiques. La bande originale devrait contenter n`importe quel Fan d`OST de cinéma, avec parfois des ressemblances de style avec Hans Zimmer (excusez-moi du peu! )

Pour ceux qui aiment les jeux action / aventure, l`exploration, les grands espaces et le genre Tomb Raider, pour peu que l`on ait aimé Anniversary, ce jeu est une bénédiction.

Renouant avec les bases qui ont fait le succès du premier opus (solitudes, temples, tombes, animaux sauvages, ...} la technologie et le nouveau moteur de jeu permettent de se plonger dans l`histoire.

Cerise sur le gâteau, quasiment tout est paramétrable : la musique, les sons d’ambiance, les aides de jeu, les visées ... les moins doués auront même recours à l`aide de progression et au sonar qui peuvent aider a s'y retrouver.

Disponible sur Xbox 360, PS3, PC (attention à la configuration, le jeu est gourmand !} , DS et Wii, il screen001_nm.jpgne fait aucun doute que ce nouvel opus, sans être un must, permet de passer selon son niveau entre 10 et 20 heures bien agréables.

  Et pour les fans les plus acharnés, le jeu de société demande quelques amis de la chance et de la stratégie !

  En 2012, sortira le nouveau Tomb raider et la, avouons le franchement, j’ai peur. Le reboot d’une série déjà chargée d’histoire et dont personne n’a jamais réussi a reprendre le flambeau est dangereuse et ce jeu risque bien d’être le chant du cygne de Lara telle que nous la connaissons. Mais le pari peut être pris qu’une nouvelle génération de joueurs y verra la « vraie » Lara, comme la précédente l’avait vu dans la trilogie, et comme la première la voie dans les 4 premiers opus. L’avenir nous le dira ! En tout état de cause n’hésitez pas a vous replonger dans les aventures de la belle anglaise … et bon jeu !

 

 

Publié dans Jeux vidéos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article